Les meilleurs sites de vente de cartouche

Les spécialistes   Les généralistes 



  

Financer l'achat de son matériel informatique

Vous avez franchi le pas, vous vous lancez en tant qu'indépendant. Après 20 ans de bons et loyaux services dans une grande entreprise, qui vous a donné la sécurité, la stabilité financière pour acheter votre appartement, vous marier, faire des enfants, vous avez désormais envie de sentir le vent du grand large.

 

Grâce à votre réseau, vous misez sur le fait que les contrats vont tomber assez rapidement, mais en affinant votre business plan et votre plan de trésorerie, vous avez découvert que les 6 premiers mois seront durs pour le compte courant de votre petite entreprise et pourtant, vous devez investir : ordinateur, tablette, vidéo projecteur, imprimante, smartphone, même si le prix de ces appareils ont beaucoup baissé, le total n'est pas négligeable, d'autant qu'à ces dépenses et même si vous êtes suffisamment prudent pour ne pas prévoir d'embauche, s'ajoutent de « petites » dépenses comme le loyer, les impôts, les cotisations sociales, la formation continue pour ne citer que les principales.

Du coup, se pose la question du financement : où trouver l'argent. Vous allez voire votre banquier qui vous reçoit poliment mais qui, tout aussi, poliment en considérant votre inexpérience dans la gestion d'entreprise et l'absence total d'actifs à hypothéquer dans votre entreprise, vous propose un prêt hypothécaire sur votre résidence principale pour financer votre activité professionnelle. Madame votre compagne qui vous a autorisé à quitter votre job « secure » pour satisfaire votre goût de l'aventure mais qui a très peur quand même, refuse tout net le prêt hypothécaire. Risquer une baisse du niveau de vie et un manque de disponibilité de votre part, d'accord. Mais risquer la baraque, c'est niet !

Alors, vos projets d'indépendances sont-ils réduit à néant ? Que neni ? Si les banques rechignent de plus en plus à financer les entreprises, elles sont tout à fait d'accord pour financer la consommation. Du coup, sans rien dire de la finalité de vos achats, il suffit de contacter n'importe quelle société de prêt sur internet comme Banque Accord qui vous accordera presque sans aucune vérification (enfin, par rapport à ce que vous demandez le banquier la semaine précédente) un crédit de 2000€, 5000€ ou même de 10000€. Attention, comme le disent désormais les publicités, un crédit doit être remboursé. Donc, limitez au maximum. Et si vous souhaitez limiter les risques pour rassurer votre femme, souscrivez une assurance emprunteur (on en trouve de peu chères sur internet comme sur le site du courtier As Du grand Lyon).

Ensuite, faites usage judicieux de cet argent facilement décroché, mais qu'il faudra remboursé avec des prestations difficiles, elles, à décrocher. Utilisez cet argent comme s'il vous avez fallu 10 ans d'économie. Cherchez les prix les moins chers afin de contrôler vos coûts . N'hésitez pas à passer du temps pour décrocher les meilleurs prix : si, dans votre ancienne société qui avaient beaucoup de clients et réalisait un chiffre d'affaires de dizaines de millions d'euros, votre temps était trop précieux, maintenant, c'est votre argent qui est redevenu plus précieux !